Biobaula | Le ménage écolo innovant !

Pas de secret : pour moins polluer, il est indispensable de modifier radicalement nos habitudes. En matière de produits d’entretien, les consommateurs les plus engagés se sont déjà mis au « fait maison » : bicarbonate, vinaigre, savon de Marseille… Ils maîtrisent à fond les recettes de grand-mère ! Mais même cette démarche, aussi louable soit-elle, est génératrice de déchets et d’émissions de carbone : il faut bien se procurer lesdits vinaigres et autres savons noirs, eux-mêmes emballés pour être lourdement transportés et commercialisés.

La marque allemande Biobaula a développé et breveté une solution alternative et innovante : des détergents concentrés présentés sous la forme de pastilles dans des emballages en carton FSC. Les produits ne contiennent aucun microplastique et sont totalement biodégradables.

« Baula » signifie « tortue » en Espagnol. On le sait, la tortue marine est l’une des espèces les plus menacées par la pollution des océans. L’invraisemblable quantité de déchets d’emballages plastiques qui a envahi les mers a créé un environnement insupportable pour la faune et la flore marines, dont un grand nombre d’espèces aujourd’hui menacées d’extinction. Chaque produit que nous achetons est un déchet de plus : un Français produit en moyenne 15 kg de déchets d‘emballages plastiques par an.

Markus Winkler, directeur d’un magasin bio en Allemagne, est en vacances sur une plage lorsqu’il prend conscience de l’ampleur du problème. Il se tourne vers l’un de ses amis, membre d’un groupe de travail de l’Université de Barcelone, qui planche sur le sujet depuis plus de cinq ans.

Les formules sont simples : bicarbonate, acide citrique, tensioactifs, huiles essentielles… et certains ingrédients que nous ne divulguerons pas, secret de fabrique oblige. Sachez cependant que rien n’est compliqué, que 100 % des ingrédients proviennent de sources responsables et durables, principalement européennes, et que tous les produits sont certifiés Ecocert Ecodétergents.

Tout est fabriqué dans les locaux de l’entreprise, au sud de Munich, en Allemagne : les pastilles… et leur emballage ! Tout faire au même endroit évite des transports inutiles et permet à l’équipe de Markus – sept personnes, si l’on n’inclut pas les nombreuses figurines à l’effigie de Baula, la tortue ! – de coller le carton par pression de chaleur plutôt qu’en utilisant de la colle. Le produit comme son contenant sont ainsi totalement biodégradables.

En résumé, l’alternative Biobaula est :

Simple
On utilise un pulvérisateur que l’on possède déjà ou que l’on achète une fois pour toutes. La pastille se dissout dans l’eau en dix minutes. Markus insiste pour que l’on boive un petit café pendant ce temps. Une fois prêt, le produit se conserve pendant un an.

Efficace
Plus efficaces que le classique duo vinaigre blanc / bicarbonate, les formules se déclinent dans tous les recoins de la maison : cuisine, salle de bains, toilettes, sols, vitres… Il est important de bien les distinguer (sortez vos jolies étiquettes !), car elles sont spécifiques : celle pour la cuisine est plus dégraissante, celle de la salle de bains est anticalcaire, la multiusage a un pH neutre…

Écologique
On l’a dit, mais répétons-le : les produits sont totalement naturels et biodégradables. Ils peuvent être utilisés en toute sécurité même en présence d’animaux de compagnie. Zéro plastique et ultralégers, ils réduisent le poids et l’impact écologique de leur transport de 95 % !

Économique
1 pastille = 1 produit de nettoyage classique. On a fait le calcul : cela coûte moins cher que l’achat de pulvérisateurs individuels.

Toutes les cases sont cochées, il ne reste plus qu’à changer !

CC