Hier et demain

Satoriz est un acteur historique des magasins spécialisés bio depuis 1981. Nous réaffirmons nos engagements à chacun de nos combats : contre les arômes et le suremballage, pour la consigne et le réemploi.

En ce moment

Biogarden rejoint le groupe Satoriz !

Partenaire depuis 20 ans, elle est spécialisée dans la distribution de fruits et légumes bio locaux et exotiques.

À l’âge de la retraite, ses fondateurs, Adrienne et Nicolas Reuse, ont souhaité assurer la continuité de son activité : la cession à Satoriz s’est faite tout naturellement.

2021

40 ans, 40 magasins !

2013

Georges Quillet passe la main à son neveu, Aodren Quillet, pour diriger Satoriz.

2010

 

Satoriz rappelle ses critères de choix en matière de fruits et légumes frais :

1) Toujours privilégier les filières françaises, lorsqu’elles existent.

2) Dans le cas contraire, ne jamais avoir recours au transport par avion.

3) Refuser les productions issues de serres chauffées.

4) S’interdire de proposer un produit issu de l’hémisphère sud lorsqu’une saisonnalité existe dans l’hémisphère nord sur le même produit.

2009

Début du soutien de Satoriz à la Fondation Terre de Liens pour la protection des terres agricoles.

Satoriz cesse la commercialisation de crèmes solaires relevant des nanotechnologies.

Pour la même raison, Satoriz refuse de commercialiser les boules de lavage qui font fureur à l’époque !

2006-2007

Satoriz se lance dans un combat contre le suremballage dans les produits bio.

L’objectif : éviter l’inutile et accompagner nos fournisseurs dans le changement. Fin 2007, le paysage a changé dans nos rayons.

2006

La Boulangerie Savoyarde (École, 73) intègre le groupe Satoriz.

2004-2005

Satoriz alerte ses clients sur la question des arômes alimentaires. C’est le début d’un combat mené auprès de l’ensemble de ses fournisseurs pour les faire évoluer, doucement mais fermement. L’objectif : faire disparaître les arômes non bio de leurs listes d’ingrédients. Satoriz décide de ne plus distribuer de produits contenant des arômes qui ne soient pas extraits de la denrée source : exemple, un arôme de framboise doit être extrait de la framboise. Nous nous engageons à ne plus distribuer de produits contenant des « arômes naturels » au 1er janvier 2005.

2001

Précurseur, Satoriz encourage la consommation de produits issus de la biodynamie – label Demeter – et du commerce équitable – label Max Havelaar.

Le premier resto de Sato est lancé, c’est la Cantine bio ! On l’inaugure à Albertville (73), dans l’ancien local du magasin, qui déménage à quelques centaines de mètres. Dans les années qui suivent, Satoriz ouvre de nouveaux magasins dans le Sud et l’Alsace.

1993

Satoriz sort des deux Savoie et s’ouvre à d’autres départements. Ouverture du magasin de Saint-Martin-d’Hères (Isère, 38).

1989

Serge Ancillon, ami et associé de Georges Quillet, ouvre un second magasin Satoriz.
Il se situe alors à Ambilly (74).

1988

Parution du premier numéro de Sat’info, la revue de Satoriz !

1983

Ouverture du premier magasin Satoriz à Albertville (73).

1981

Georges Quillet vend des produits bio sur les marchés de Savoie (73) et de Haute-Savoie (74). Parmi ceux-ci, le pain de la Boulangerie Savoyarde, fabriqué par ses amis à École-en-Bauges.