Foire aux questions

Nos choix commerciaux

Comment choisissez-vous les produits ?

En France, nous avons la chance d’avoir beaucoup de fournisseurs très qualitatifs. Pour une bonne partie, Satoriz sélectionne parmi les acteurs nationaux du réseau spécialisé bio.

Par ailleurs, nous cherchons à faire différemment dès que cela est possible : soit en augmentant notre seuil d’exigence, soit en cherchant des circuits plus courts.

Nous allons encore plus loin que les labels bio en refusant certains adjuvants de fabrication dans les aliments, certains types d’emballages, en choisissant des filières françaises ou locales, etc.

Commercialisez-vous des produits non bio ?

Notre assortiment est 100 % bio. Cela constitue une exigence forte quand d’autres enseignes continuent de proposer une offre qui mélange allégrement produits bio et produits soi-disant « naturels », notamment pour les cosmétiques et les compléments alimentaires.

Seuls les produits qui ne peuvent pas être certifiés sont sans label bio chez nous : eau, sel marin, fruits de mer par exemple.

Pourquoi ne trouve-t-on pas tout à Satoriz ?

Nous ne nous précipitons pas sur les nouveautés qui nous semblent davantage du marketing que d’un réel progrès.

Il peut arriver aussi que nous ayons des doutes sur certaines filières. Dans ces cas-là, nous préférons prendre un peu de recul. En bio, Il faut souvent s’accommoder des rythmes même s’ils sont lents, agir en conscience et avec technique. C’est à cette condition que le résultat est à la hauteur des consommateurs bio.

Pourquoi trouve-t-on du pain fabriqué en Savoie chez Satoriz, même à Nice ou à Strasbourg ?

Notre histoire a commencé en Savoie, près d’Albertville, où notre centrale d’approvisionnement, Satodistri, est historiquement située. Si la majeure partie des produits que vous trouvez dans nos rayons sont envoyés directement des producteurs vers chacun de nos magasins, certains transitent d’abord par Satodistri. C’est le cas de nombreux produits venant de nos voisins italiens, de produits qu’il serait trop coûteux de faire envoyer individuellement à chaque magasin, mais aussi du pain de nos collègues de la Boulangerie Savoyarde, que nous commercialisons depuis l’origine et qui a rejoint le groupe Satoriz en 2006. Nous optimisons nos livraisons depuis notre centrale vers l’ensemble de nos magasins et en profitons pour ajouter du pain frais à chaque fois que c’est possible.

Pourquoi proposez-vous des produits transformés, comme les biscuits ou les plats préparés ?

Le rôle de Satoriz est avant tout d’éduquer et d’inciter à faire par soi-même, depuis toujours. Nous incitons chacun à faire par soi-même, à cuisiner, notamment à travers Sat’info (lien) et les fiches recettes en magasin.

Toutefois, nous savons que les produits transformés facilitent la vie des gens. Nous en proposons donc. Cependant, nous rejetons les produits contenant certains additifs non bio – adjuvants ou arômes par exemple.

Pourriez-vous vendre davantage de produits locaux ?

À l’échelle d’un magasin, l’offre locale ET bio est forcément limitée.

D’abord parce que les ceintures agricoles ne sont pas toujours très étendues autour des villes.

Ensuite parce que tout n’y pousse pas.

Enfin, parce les agriculteurs vendent souvent leur production en direct.  

Si vous êtes producteur local et souhaitez vendre vos produits chez Satoriz, contactez le magasin le plus proche

À quoi correspond la marque "Le bio pour tous !" ?

C’est une marque créée par Satoriz qui assure le meilleur rapport qualité/prix sur des produits du quotidien.

Satoriz met sa connaissance des filières et son expertise au service de la conception de ces produits. Certaines filières sont vraiment remarquables : huile de coco, de colza ou de tournesol, laits végétaux, purée d’amande, etc.

Bio, c’est bien. Bio et équitable, n’est-ce pas mieux ?

Oui ! Au-delà d’assurer le prix juste au producteur, Satoriz s’attache à :

– installer des relations commerciales sur la durée, afin que chaque intervenant puisse compter sur l’autre pour avancer et grandir.

– valoriser les labels qui garantissent cette démarche, comme BIOPARTENAIRE®. Ce label garantit le respect des engagements agricoles, sociaux, commerciaux et écologiques avec des partenariats en France et dans le monde.

Pourquoi ne proposez-vous pas de boucherie ou de poissonnerie au détail ?

Nous préférons privilégier la commande pour moins gaspiller. Renseignez-vous en magasin pour vos commandes : poules au pot, volailles festives. Pour le poisson, nous avons un partenariat avec Poiscaille qui livre des Casiers de la mer sur abonnement.

Le bio, c’est cher !

Nous choisissons de rendre le bio accessible tout en respectant chacun : le fournisseur en le payant au prix juste et le consommateur en lui assurant la qualité des produits.

Les enquêtes – menées par d’autres que nous – montrent que nos prix sont parmi les plus bas. Nous y parvenons grâce :

  • aux relations de confiance que nous établissons avec la majorité de nos fournisseurs.
  • à une efficacité logistique. Satoriz s’est développé autour de sa ville d’origine, Albertville, où se situe sa centrale de distribution.
  • à une certaine sobriété dans notre fonctionnement interne.

Lorsqu’une hausse des prix des matières premières survient – comme en début d’année 2022 –  nous augmentons nos prix sans modifier notre marge.

Je suis un producteur, comment être référencé chez vous ?

Si vous êtes un producteur local, vous pouvez contacter le magasin le plus proche de chez vous.

Si vous travaillez à une plus grande échelle, vous pouvez contacter notre service commercial.

Les fruits et légumes

Pourquoi ne trouve-t-on pas de litchi frais à Satoriz ?

Satoriz refuse le transport en avion des produits.

Un fruit frais qui ne peut voyager qu’en avion n’est pas pour nous. C’est le cas du litchi. Nous le préférons séché… excellent ! Il est tranquillement amené par bateau, comme les autres fruits exotiques (banane, gingembre, ananas).

Pourquoi ne trouve-t-on plus de courgette toute l’année à Satoriz ?

Nos choix sont dictés par le rythme des saisons dans nos régions. En hiver, fini les tomates, courgettes, aubergines, poivrons, concombres et haricots verts.

De même, si un fruit pousse dans l’hémisphère nord, on ne le fait pas venir de l’hémisphère sud. Les kiwis, pommes et avocats poussent dans l’hémisphère nord en saison. C’est si bon de les retrouver quand on a bien poireauté !

Pourquoi certains de vos fruits et légumes viennent-ils d’Espagne ?

Satoriz donne la priorité aux producteurs locaux et à l’origine France.

En cas de rupture ou d’absence de production, nous nous tournons vers nos partenaires en Italie, en Espagne et plus rarement au Maroc (comme pour les clémentines de la variété Nour, « Lumière », en janvier). Pour l’avocat et la mangue, nous travaillons main dans la main avec Gaspard Chaumier, producteur espagnol qui partage nos valeurs.

Le Vrac

Peut-on venir avec ses propres contenants pour acheter en vrac ?

Nous avons à cœur de vous aider à faire vos courses en mode « zéro déchet » et avec le moins d’emballages possible.

Quels contenants maison pouvez-vous utiliser pour faire vos courses en magasin ?
Le schéma ci-dessous vous éclaire https://www.satoriz.fr/satoriz/zero-dechet-contenants-reutilisables/

Vous pouvez aussi acheter certains produits en grands contenants : sacs de 5 kg de farine, riz, pâtes, etc.

Pourquoi ne proposez-vous pas de produits liquides en vrac ?

Nous ne souhaitons pas orienter nos clients vers de nouvelles pratiques dont le bénéfice écologique n’a pas été prouvé. La vente en vrac est vertueuse lorsqu’elle concerne les produits alimentaires solides, mais ne répond pas à nos critères écologiques pour les produits liquides.

Un produit liquide ou visqueux impose un contenant plastique multicouche qui n’est pas recyclé en France et finira enfoui ou incinéré. Le bilan est négatif avant même que le consommateur se soit servi.

Nous espérons une solution vertueuse pour nous y mettre, c’est pour très bientôt !

Le mieux pour l’instant est certainement de préférer les formes solides aux formes liquides pour les lessives, produits vaisselle, shampooings, dentifrices, etc.

À quoi servent vos distributeurs d’eau osmosée ?

C’est un système écologiquement performant qui permet à tous de profiter d’une eau de qualité. Ces machines filtrent par osmose inverse une eau qui est captée sur place, ce qui évite son transport. Le client achète des bouteilles la première fois, puis les rapporte d’une fois sur l’autre.

Nos magasins

Les prix sont-ils les mêmes dans tous vos magasins ?

Oui, tous les produits de notre assortiment sont au même prix dans l’ensemble de nos magasins.

Pourquoi ne proposez-vous pas de programme de fidélité ?

Satoriz préfère proposer directement les meilleurs prix à tous ses clients.

Un programme de fidélité implique de récolter les données personnelles dans un fichier client. Nous refusons cette pratique.

Demander systématiquement une carte à chaque passage en caisse crée en outre un stress soutenu pour les clients comme pour les vendeurs.

Que faites-vous de vos produits invendus ?

Tous nos magasins ont mis en place des systèmes pour ne pas gaspiller les invendus :

  • dons à des associations locales
  • paniers à prix réduits.

Je souhaiterais postuler chez Satoriz, comment procéder ?

Vous pouvez vous présenter directement au magasin le plus proche pour déposer un CV et prendre contact. Vous pouvez aussi nous envoyer votre candidature ou consulter les offres disponibles sur notre site.

Comment interpréter le slogan "Le bio pour tous" ?

C’est d’abord une invitation: faisons-en sorte que le bio soit accessible à tous, puisqu’on en a tous grandement besoin.

C’est aussi une question d’ouverture au monde : en venant chez nous, vous ne serez pas jugé en tant qu’omnivore, végétarien, crudivore, adepte du sans gluten, client occasionnel ou régulier. Qui que vous soyez, vous êtes bienvenu !

Que signifie "Holding group Satoriz" ?

« Holding » n’est pas un gros mot ! Le terme ne dissimule pas une tour de verre dans un quartier d’affaires. Une holding se caractérise par sa participation financière dans d’autres sociétés. Elle agit comme une personne morale détenant des actions au sein de ses filiales.

La société mère de Satoriz est située à Sainte-Hélène-sur-Isère (73). Les magasins sont des sociétés filles soutenues au niveau central, hormis les 4 magasins franchisés.

C’est aussi simple que cela !

Avez-vous le projet d’ouvrir d’autres magasins ?

Nous ouvrons un magasin lorsque l’occasion se présente et que nous avons suffisamment de collaborateurs disponibles en interne pour s’en occuper. Nous n’avons aucune volonté de développement à tout prix, d’hégémonie, ni de stratégie de maillage du territoire. Nous souhaitons rester proches de nos magasins, tous situés du côté Est de la France. Et pousser à notre rythme, sans engrais !