Zoom sur le Tofou fumé SOY

SOY est une marque incontournable du réseau spécialisé bio depuis sa création, en 1982 (bon anniversaire !). Située au pied de la montagne noire (31), elle transforme les fèves de la première filière de soja bio (donc sans OGM) en Europe. Certifiée Biopartenaire, elle réunit 250 agriculteurs dans le Sud-Ouest de la France.

Le tofu est un caillé frais de jus de soja. Pour le fabriquer, on cuit les fèves de soja dans de l’eau, puis on les broie pour obtenir le jus de soja. On fait cailler ce dernier au moyen de nigari (chlorure de sodium), puis ce caillé est égoutté et pressé.

Le Tofou fumé SOY est obtenu en déposant ces blocs de caillé de soja sur un grand chariot, placé dans un fumoir au bois de hêtre pendant une heure.

Un peu plus ferme que le tofu nature, le Tofou fumé présente l’avantage d’être délicieux au naturel ! Mais rien n’empêche de le cuisiner, bien au contraire. Suivez nos conseils ci-dessous.

J’en fais quoi ?

Des recettes tradis autrement

– Comme son nom l’indique, le tofu fumé apporte le même « goût fumé » que certains produits animaux comme les lardons ou les saucisses fumées. Il existe d’ailleurs également sous la forme de « soycisses », très pratiques pour préparer des hot-dogs ou un barbecue végétariens.

– Utilisez le tofu fumé à la place des lardons dans une quiche lorraine, une tarte aux poireaux, ou encore une sauce façon carbonara.

Des créations originales

– La texture ferme du tofu fumé ainsi que sa saveur donnent du relief à des recettes dans lesquelles on ne l’attendait pas…

– Mixez-le avec des légumes pour préparer un délicieux velouté : le chou-rave, toutes les courges, les poireaux mais aussi les châtaignes se prêtent parfaitement à cet exercice.

– Utilisez-le dans des recettes de terrines, toujours avec des légumes : poireau, courge… Elles sont aussi délicieuses chaudes que froides.

– Coupez-le en fines tranches que vous glisserez dans un gratin de légumes, des lasagnes ou encore un croque-monsieur 100 % végétal !